L’art de prendre la parole en public lorsque l’on est entrepreneur

Micro pour prendre la parole

L’art de prendre la parole en public lorsque l’on est entrepreneur

On a beau être expert dans son domaine et bon dans de nombreux exercices, il existe certaines faiblesses qui ont la peau dure lorsque l’on est entrepreneur. C’est le cas notamment lorsqu’on veut prendre la parole en public. Facilité naturelle pour certains et véritable talon d’Achille pour d’autres, il est pourtant difficile de passer à côté lorsque l’on est à la tête d’une entreprise. Si vous avez les mains moites et la boule au ventre à chaque fois que vous devez parler en public, cet article est fait pour vous.

Gardez vos atouts en tête

La plupart du temps, ce qui terrifie avant de prendre la parole, c’est surtout la peur de ne pas être à la hauteur et d’être jugé. Il s’agit donc non pas seulement de replacer sa peur dans un contexte plus réaliste et moins disproportionné, mais aussi de la rationaliser. Vous savez pourquoi vous êtes là, vous savez que vous êtes expert, il est donc inutile de vous dévaloriser. Et si vous avez des lacunes sur certains sujets que vous souhaitez aborder au cours d’une réunion ou d’un séminaire, la solution est simple : travaillez votre sujet, et faites toutes les recherches nécessaires. Vous deviendrez ainsi complètement légitime pour prendre la parole, et il sera totalement inutile d’avoir peur de ne pas l’être.

N’hésitez pas à vous entraîner

Si le fait de parler en public est une réelle angoisse pour vous, alors n’ayez pas peur de vous entraîner autant que possible. Placez-vous face à un miroir et observez-vous, répétez jusqu’à ce que votre discours paraisse le plus fluide et naturel possible. D’ailleurs, si cela vous aide, vous pouvez très bien apprendre votre texte, surtout pour éviter de vous retrouver bouche bée en ayant oublié le fond de votre pensée. Mais attention, gare au « par cœur » qui, s’il paraît rassurant, vous mettra dans un certain embarras en cas de trou de mémoire : vous serez alors incapable de rebondir et de retrouver le fil de votre pensée. Évitez aussi d’avoir le nez collé à vos slides si vous en avez : c’est le meilleur moyen de perdre très rapidement l’attention de votre auditoire.

Sachez captez l’attention (et la garder)

Vous le savez, l’autre grande partie du challenge consiste à capter l’attention de votre auditoire, et surtout de la garder. C’est un fait, constater que votre public est dissipé a toutes les chances de vous faire perdre vos moyens. Pour éviter au maximum ce genre de situation, il existe plusieurs astuces à mettre en pratique pour garder tous les regards fixés vers vous :

    • Ne restez pas planté derrière un pupitre, sans bouger. Soyez, au contraire, le plus dynamique possible. Vous pouvez même parler avec vos mains si cela vous aide !
    • N’hésitez pas à interagir avec votre auditoire, à le faire participer, et à lui poser des questions.
    • Restez vous-même : cela ne sert à rien de vous mettre la pression pour « avoir l’air de ». Cela se ressent, le plus simple est donc de rester soi-même.
    • Si l’occasion le permet, vous pouvez, de temps en temps, avoir recours à l’humour. Il n’y a rien de tel pour réveiller un public que l’on est en train de perdre.

À propos d’Ezbeez

EZBEEZ est la start-up qui révolutionne le monde de la fiche de paie, afin de permettre à toutes les TPE et PME d’économiser de l’argent et de gagner du temps. Besoin d’une solution paie ? Rejoignez les plus de 1200 sociétés conquises !